Solidarité par le biais de l’hébergement privé

Les demandeurs d’asile déboutés souffrent déjà aujourd’hui du régime d’aide d’urgence inhumain de la Suisse. Pour les personnes concernées, les nouveaux centres de retour représentent une énorme détérioration de leurs conditions de vie. Leur liberté de mouvement et leur qualité de vie sont considérablement réduites. Ils sont isolés et leur participation à la société est entravée de manière ciblée. Nous ne voulons pas et ne pouvons pas accepter cela et nous sommes fermement convaincus que le droit à la participation ne dépend pas du statut de séjour. Tant qu’une personne vit ici, elle fait partie de la société !

Solidarité par le biais de l’hébergement privé

Le canton autorise, comme alternative au centre de retour, l’hébergement privé chez des tiers à condition que la personne concernée ne perçoive plus d’aide d’urgence. Nous pouvons donc éviter aux personnes concernées de vivre dans ces centres d’isolement, à condition de trouver suffisamment de particuliers solidaires qui :

  • mettre à disposition une chambre gratuite/à bas prix
  • prendre en charge le versement de l’aide d’urgence – les besoins vitaux de la personne prévus par les autorités – (environ 240.- pour une personne par mois),
  • et conclure un contrat correspondant avec le service de migration.

Cela signifie que nous avons besoin d’une part de moyens financiers et d’autre part de personnes qui partagent leur logement avec des personnes concernées et qui concluent un contrat correspondant avec le service des migrations.

Vous pouvez ainsi vous solidariser avec les personnes concernées :

Faites un don avec la mention « Aide d’urgence pour les requérants d’asile déboutés » sur le compte suivant :
Solidaritätsnetz Bern
3000 Bern
IBAN: CH15 0900 0000 3065 6992 8
PC 30-656992-8

L’argent est redistribué aux personnes qui fournissent un hébergement privé. Ceux-ci l’adressent comme aide d’urgence à leur* nouveau colocataire* ou l’utilisent pour financer la chambre offerte.

Envoyez-nous un e-mail si vous souhaitez mettre un logement à disposition. Veuillez nous faire savoir si vous avez besoin d’une contribution financière pour le loyer.
Email: admin@solidaritaetsnetzbern.ch
Nous vous mettrons en contact avec des personnes concernées.

Partagez cet appel dans votre réseau afin que nous puissions atteindre le plus grand nombre de personnes possible !

Nous sommes heureux que vous vous solidarisiez avec les personnes concernées !

Ensemble, nous permettons à toutes les personnes concernées de vivre dans un logement privé

Nous estimons que les centres d’isolement sont indignes de la personne humaine et souhaitons donc éviter à toutes les personnes concernées d’y passer leur existence. Ensemble, en tant que société civile solidaire, nous pouvons y arriver !

Coûts :
Le coût de l’aide d’urgence par personne et par an s’élève à 2880 francs. Avec environ 550 personnes, nous devons ainsi trouver environ 1 580 000 francs dans le canton de Berne pour éviter à toutes les personnes concernées de passer une année dans les centres d’isolement. Si nous parvenons à ce qu’une personne sur cent dans le canton de Berne se montre solidaire, le montant par personne s’élèvera à environ 158 CHF par an. Cela représente environ 13 francs par mois.

Chambre :
Nous avons également besoin d’environ 400 personnes qui mettent un logement à la disposition d’une personne ou d’une famille concernée et qui signent un contrat avec le service des migrations.